harry-potter-et-lenfant-maudit

Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son fils, Albus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Si vous me connaissez bien, vous savez que je suis une très grande fan de Harry Potter. Alors, imaginez ma joie quand j’ai su que ce livre allait sortir!

Quel plaisir de retrouver Harry et toute sa clique! Un vrai bonheur! Mais c’est également très étrange de les retrouver adulte, j’ai parfois eu du mal à les imaginer en tant que tels. En ce qui concerne l’histoire, je ne m’attendais pas du tout à ça. Je ne voudrais pas trop en dire au cas où certaines personnes ici ne l’auraient pas lu, mais nous retournons beaucoup dans le passé et l’histoire tourne, au tout départ, autour d’un personnage que j’apprécie énormément! Ensuite, nous plongeons dans un univers plus sombre, plus dangereux mais même dans cette partie de l’histoire il m’a manqué un petit quelque chose qui aurait rendus ce livre génial.

Je n’ai pas apprécié plus que ça le personnage d’Albus. Certes, c’est un enfant qui ne demande que d’être aimé par son père. Il cherche la reconnaissance de Harry et souhaite qu’il le voit tel qu’il est réellement mais quelque chose dans sa personnalité a fait que je n’ai pas accroché avec lui. Scorpius, le fils de Drago Malefoy, m’a beaucoup fait rire. Il est un peu le Luna Lovegood au masculin je trouve. Il est dans son petit monde et je m’y suis attachée très facilement. De plus, son amitié avec Albus est vraiment belle.

Pour les personnages connus, je n’ai pas retrouvé la personnalité qu’ils avaient tous dans les romans de J.K Rowling… C’est tellement dommage! Harry (j’ai du mal à l’avouer!) est parfois insupportable, Ron est complètement effacé et à l’ouest. Ginny bon… Je n’ai jamais réellement apprécié ce personnage. Drago relève un peu le niveau, on le voit grandis, tolérant et appréciable. En conclusion, je pense que si j’avais découvert Harry Potter avec cette histoire-là, je ne pense pas que j’aimerais autant ses personnages!

J’ai vraiment aimé retrouver l’univers d’Harry Potter, surtout après tant d’années, mais Harry Potter et l’enfant maudit n’est pas un coup de cœur.

sonnysignature

Publicités