J’ai commencé le mois de mars avec beaucoup de difficulté. J’ai débuté la lecture de L’horizon à l’envers de Marc Levy et après quelques chapitres seulement, j’ai tout simplement arrêté ma lecture. Je n’ai pas du tout accroché et j’avais du mal à rentré dedans donc j’ai préféré la stopper. J’ai ensuite voulu lire Carnet de routes de Marie Lopez et pareil, je n’ai pas pu finir… Heureusement, après ses deux déceptions, j’ai réussi à terminer plusieurs livres et j’en ai adoré certains!

Les cordes de cristal:
Une lecture vraiment, mais vraiment décevante. Je ne sais pas ce que l’auteure a voulu faire avec cette histoire. On s’emmêle les pinceaux tellement il y a de personnages et en plus de ça, aucun d’entre eux n’est attachant. J’ai trouvé ma lecture très longue, au point que j’en ai sauté des phrases, voir des paragraphes. Je l’ai fini pour dire de le finir, mais je reste très déçue.

Plus fort à deux de Katie McGarry:
Je voue un amour inconsidérable à Katie McGarry et ses romans! C’est elle qui a donné vie à l’homme de ma vie, Noah dans Hors Limites. Plus fort à deux est une nouvelle qui est le cinquième tome de sa saga « Pushing the limits ». On y retrouve Lila, la meilleure amie d’Écho, et Lincoln, un garçon avec qui elle entretient une correspondance écrite depuis deux ans. Bien évidemment, à travers ses lettres, les deux jeunes sont tombés amoureux l’un de l’autre et quand un mensonge va mettre en péril leur amitié, Lincoln va prendre les devants et faire 10h de route pour se faire pardonner auprès de Lila. J’ai adoré retrouver la plume et les personnages de Katie McGarry! C’est une lecture agréable malgré le nombre de pages (moins de 100) et j’aurais aimé que celle-ci dure plus longtemps. Quel plaisir de retrouver également les anciens personnages, dont Noah, à travers des appels téléphoniques ou suggestions. J’aurais vraiment aimé que cette nouvelle soit plus longue. J’attends impatient la sortie française de ses autres livres!

Invisibilité de David Levithan et Andrea Cremer: (Chronique)
C’est un livre que j’ai vraiment bien aimé malgré le côté fantastique que je n’avais pas imaginé si présent. Je suis passé à deux doigts du coup de cœur. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire ma chronique.

Celle dont j’ai toujours rêvé de Meredith Russo:
Un roman touchant tout comme son héroïne Andréa. C’est un livre que j’attendais beaucoup et je n’ai pas regretté ma lecture, mais j’en attendais plus. Je l’ai lu très rapidement, mais c’est vrai que je m’attendais à plus poignant et intense que ça. Il m’a manqué un petit quelque chose. Ce n’est donc pas un coup de cœur.

Ugly Love de Colleen Hoover:
Du pur Colleen Hoover comme j’aime. Addictive, passionnant et touchant. Comment rester insensible à l’histoire de Miles? Ugly Love, c’est une très très belle histoire d’amour, d’acceptation et de pardon…

Le combat de l’épouvanteur de Joseph Delaney:
L’épouvanteur est une saga que j’affectionne particulièrement! C’est avec plaisir que je me suis plongé dans les aventures de l’apprenti épouvanteur et son maître à travers ce quatrième tome. Comme d’habitude, ils vont devoir prendre leur courage à deux mains afin d’affronter les forces du mal. Dans ce livre, j’ai adoré en apprendre plus sur le passé de la mère de Tom! Et puis Tom est un bout de chou tellement attachant, c’est un personnage que j’adore! J’ai hâte de lire le cinquième tome.

Publicités